Votre panier
Recherche
mode déco bonnes affaires
Garanties satisfactiongarantie Délais respectésGarantie Contact écoute

interview CS Spirit

interview de Virginie Chavenon, créatrice de la marque Clipshirt Spirit.

Pour ouvrir notre dossier consacré aux créateurs et créatrices de mode et objets tendance, nous rencontrons aujourd'hui Virginie, fondatrice de la marque Clipshirt Spirit. Elle crée des accessoires originaux et chics pour cintrer et personnaliser vos vêtements. 
Clipshirt Spirit logo
Virginie Chavenon fondatrice de Clipshirt Spirit
Bonjour Virginie, commençons par une petite bio' express. Racontez-moi votre parcours...
Bonjour, j'ai débuté ma vie professionnelle comme professeur d'anglais, pendant 12 ans. Mais depuis toute petite je me sens une âme créative et suis passionnée par toutes les personnes qui savent faire quelque chose de leurs mains... Il y a 2 ans, après ma grossesse, je me suis retrouvée avec toutes mes tenues devenues trop larges. J'ai alors eu l'idée d'une pince pour cintrer les vêtements. Dans mon entourage, les clipshirts ont de suite plu. Alors, en congé parental cette année-là, j'ai commencé à créer mes propres pinces, puis, pendant 1 an, j'ai repris mon job de prof à mi-temps tout en démarrant cette activité. Aujourd'hui, je me consacre à plein temps au développement de la marque Clipshirt Spirit et à faire connaître mes créations.

Comment avez-vous pris la décision de créer "Clipshirt Spirit" ? 
Le déclic a été en voyant toutes les possibilités de cet objet, les formes, les utilisations, l'esthétique, et l'originalité. En plus, seule à proposer cet objet, je me suis dis que j'avais de bonne chance de réussir. C'était parti ! 

D’où vous est venue cette passion ? 
J'adore créer. Peu importe la technique : scrapbooking, argile, papier, tissus. J'aime bricoler, rendre les choses plus pratiques, plus jolies. C'est l'objet Clipshirt qui m'a lancé dans le domaine de la mode. 

Quelle est la particularité de vos créations ? 
Combiner deux éléments rarement associés : l'élégance et le côté pratique. La possibilité de transformer nos tenues, de les réutiliser et de les conserver. Et puis l'originalité chic ! 

Qui porte vos clipshirts ? 
D'après les informations dont je dispose, ce sont des femmes entre 25 et 34 ans; Les femmes qui ont goût pour l'esthétique et font attention à elle. Qui choisissent d'associer les deux aspects du Clipshirt : le pratique et l'esthétique.

Clipshirt Spirit - Collection 2014

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur "Clipshirt Spirit" ? 
A la base, je suis seule pour la création sur mesure, la gestion du site internet, l'animation sur des salons, les relations commerciales. En cas de grandes commandes, je fais appel à un réseau de couturiers que je supervise. 
Sinon pour le développement de mon activité, j'ai autour de moi une équipe externe de professionnels :
. 1 attaché de presse
. 1 équipe pour la création du site internet (1 communicant, 1 développeur, 1 référenceur)
. 1 graphiste
. 1 société de gestion administrative 
et bien sûr mon mari qui a pris goût à m'accompagner lors des salons.

Est ce vous qui concevez chaque modèle ? Choisissez-vous tous les matériaux vous même ? 
OUI totalement. Je participe à des salons de fabricants et fournisseurs de matières premières, je vais dans des boutiques de tissus,... C'est ce qui me plaît le plus dans le métier, avec bien sûr la conception des clipshirts.

Quelles matières utilisez-vous ? 
Mes matières de base sont le clip et un ruban. Ensuite j'associe des tissus très variés : coton, lin, soie et satin, dentelle de calais, cuir, cristal...

Qu’avez-vous fait comme formations/études/boulots pour vous lancer dans la création de votre propre marque ? 
Au départ rien, ensuite lorsque j'ai commencé quelques formations : 
. sur la création de son auto-entreprise par la Chambre des Métiers
. accompagnement par le réseau Mampreneurs où là j'ai trouvé de très bonnes formations et une aide précieuse
. et puis de l'autoformation via de nombreux conseils trouvés auprès d'Yves Bonis et son site Yvesbonis.fr, ou de Selma et son site Apollinepoint.com

Quels sont les moyens qui vous ont semblés importants pour créer votre marque et votre activité ?
Avoir un cadre pour ne pas faire d'erreur dans la gestion, avoir le site internet pour vendre en ligne, parce que je ne voulais pas faire de boutique physique avec les contraintes que cela représente (je suis aussi une maman bien occupée). Et puis, faire appel à une vraie équipe, pour être sûr que ce soit pro, des vrais conseils. Ensuite, faire réaliser un shooting produit professionnel par un photographe.

Clipshirt Kim and Kate

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui veulent se lancer ?
D'avoir de l'argent de côté ! De savoir bien s'entourer. D'essayer de voir à long terme. La réussite n'est pas immédiate, il est nécessaire de s'armer de patience et ne pas baisser les bras. Et puis, se ménager pour ne pas accumuler la fatigue et pouvoir réagir à une opportunité ou une difficulté.

Avez-vous toujours voulu faire ce métier ? Et qu’est-ce que ce métier vous apporte ? 
Non puisque j'ai toujours adoré l'anglais et toujours voulu en faire mon métier. Et puis les difficultés du professorat sont venu à bout de mon enthousiasme. J'ai donc cherché un autre métier qui m'épanouirait. Et l'idée du clipshirt m'est tombée dessus.
Aujourd'hui, j'apprécie encore plus ce que m'offre Clipshirt Spirit : la liberté, la satisfaction, l'épanouissement personnel et la confiance en moi.

Quelles chances et/ou difficultés avez-vous rencontré dans le lancement de votre activité ? 
Pour la chance, je dirais : ma motivation et le réseau des Mampreneurs. Je n'ai pas raté une seule réunion depuis 2 ans ½. On se sert les coudes, on avance. 
Concernant les difficultés, elles sont nombreuses bien sûr. Mais c'est surtout au démarrage : sans diplôme en couture, j'avais du mal à me sentir légitime. Il y a aussi le fait de culpabiliser de vendre un objet que j'ai créé à un certain prix. Enfin, les difficultés financières quand la réserve s’amenuise, que le CA rentre mais que les charges mangent tout. De plus monter un financement auprès des banques, est très compliqué en France. 

Comment avez-vous fait pour vous faire connaître ? 
. par les réseaux sociaux, principalement Facebook, qui me permet de faire connaître la marque, communiquer sur les événements auxquels je participe
. par la chambre des métiers avec la participation aux événements qu'ils mettent en place
. et le réseau Mampreneurs dont j'ai déjà parlé
. enfin, j'ai une attaché de presse qui travaille à me faire connaître auprès des journalistes spécialisés.

Quels sont vos objectifs ou vos souhaits pour Clipshirt Spirit dans le futur ? 
Les prochaines étapes : 
. prendre une équipe de communication pour mes stands 
. trouver des partenariats revendeurs en boutiques physiques
. trouver un atelier de confection plus important pour gérer les volumes de commandes 
Objectif : développer la notoriété, et donc le CA*

Où peut-on acheter/voir les créations "Clipshirt Spirit" ? 
En premier lieu sur le site internet : www.clipshirtspirit.com
Et puis, je partage mes idées, envies et actualités sur les réseaux sociaux : Facebook - Pinterest - Twitter et Google+
Enfin, en magasin. J'ai créé une page sur mon site qui liste les boutiques qui proposent mes créations : Points de vente Clipshirt Spirit

Merci Virginie pour ce partage d'expérience, et longue vie à Clipshirt Spirit !


*CA : chiffre d'affaires
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site web