Votre panier
Recherche
mode déco bonnes affaires
Garanties satisfactiongarantie Délais respectésGarantie Contact écoute

Miss Steam

interview de Miss Steam, créatrice de bijoux et objets Déco

Continuons notre exploration du monde des créateurs avec aujourd'hui Miss Steam, créatrice de bijoux et objets déco aux tendances steampunk. 
Miss Steam logo

Bonjour Miss Steam, pouvez-vous nous raconter votre parcours...
Bonjour.
Je suis infirmière. J'avais besoin de trouver une activité manuelle pour occuper mes loisirs. J'en ai essayé des différentes : tricot, crochet, pâte polymère, mais rien ne m'a vraiment convaincue. Je voulais une activité qui me corresponde et qui ne prenne pas trop de place chez moi !

D'où vous est venue cette passion pour les montres ? 
Lors de l'anniversaire d'une boutique de loisirs créatifs, j'ai rencontré une créatrice qui faisait des bijoux en utilisant des rouages de montre et d'autres matériaux. J'ai trouvé ça très joli et j'ai eu envie d'en faire avec mes idées et mes goûts. Je chine dans les vide greniers, les brocantes et comme j'aime tout ce qui est ancien, qui a une histoire, je mixe le “vieux” et le neuf pour créer des bijoux et décorer des boîtes à bijoux que je peins moi même.  

Comment avez-vous pris la décision de vendre vos créations ? 
Pour continuer à trouver ma matière première et continuer à fabriquer mes créations, j'ai dû trouver un moyen de récolter un peu d'argent. Cela me permet aussi de faire découvrir ma passion. 

Quelle est la particularité de vos créations ? 
Mon style est peu connu et reste rare dans le commerce de bijoux. Le style Steampunk regroupe des inspirations industrielles, gothiques, victoriennes, avec des matériaux plutôt métalliques, de couleur argentée ou bronze et des tissus anciens.
Ce sont des pièces uniques, créées à partir d'objets chinés, de mécanismes de montres anciennes. Chaque bijou ou boîte a son caractère, sa couleur.

Qui porte vos créations ? 
Moi même, mes amies à qui mes créations plaisent, et j'ai aussi des commandes pour faire des boîtes à bijoux personnalisées à offrir. Toute personne à qui ces inspirations plaisent sont susceptibles d'aimer et de porter mes créations. Il y a aussi les personnes qui aiment les choses originales et uniques.

Miss Steam - bijoux steampunk

Est ce vous qui concevez chaque modèle ? Choisissez-vous tous les matériaux vous même ? 
Oui, c'est ce qui m'attire dans la création. J'utilise des pièces anciennes que je chine avec soin. je les nettoie, les assemble avec, parfois des apprêts neufs, que j'achète. Je ne fais que des petites quantités, et toutes sont différentes.

Quelles matières utilisez-vous ? 
Des mécanismes de montres anciennes et rouages, des vieux cadrans, des bases en argent, ou en métal (anciens bijoux cassés) que je répare et nettoie, de la dentelle ancienne, des rubans de satin, des petites fleurs en tissu, et aussi quelques bases en métal que j'achète neuves dans le commerce.

Qu’avez-vous fait comme formations/études/boulots pour vous lancer dans la création de votre propre marque ? 
Aucune. Juste des contacts avec d'autres créatrices, des partages d'informations, et des recherches personnelles.
Miss Steam Créations d'objets

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui veulent se lancer ?
Se faire plaisir et être sincère et passionné(e). Il faut donner de soi dans chaque création, laisser sa patte personnelle, et partager ses idées pour avancer.

Avez-vous toujours voulu faire ce métier ? Et qu’est-ce que ce métier vous apporte ? 
J'ai toujours aimé faire quelque chose de mes mains, je suis accomplie dans mes créations parce qu'elles ont toutes une histoire, un vécu. Faire des bijoux et décorer des boîtes m'apporte le calme, la sérénité, un équilibre dans ma vie professionnelle qui est plutôt mouvementée. C'est ma séance de méditation à moi !

Quelles chances et/ou difficultés avez-vous rencontré dans le lancement de votre activité ? 
Pour la chance, je dirais la rencontre avec d'autres créatrices lors de marchés de Noël et d'expositions vente, avec la création d'un réseau de filles imaginatives et expérimentées. Tout cela m'a permis de me poser dans mes idées et d'être organisée. 
Les difficultés que j'ai rencontrées se situent au niveau de la communication sur mes activités, en particulier lorsqu'on me demande où trouver mes créations, si j'ai un site internet pour la vente. Le fait que ce soit une activité "loisirs" ne me permet pas de vendre en boutique ou même en ligne, donc je fais surtout intervenir le "bouche à oreille", et j'utilise ma page Facebook pour présenter mon travail. Ensuite, je communique lors des marchés auxquels je participe et de la manifestation "Créations en folie" qui se déroule deux fois par an et pour laquelle je me charge de recruter des créatrices. J'y expose mes créations et tente de "séduire" ma clientèle par ma passion.

Comment avez-vous fait pour vous faire connaître ? 
Comme je le disais, le bouche à oreille avec la présentation de mes créations à mes amies, collègues de travail, les marché de Noël et marchés de la création.
Cette activité n'est pas un métier, mais une passion. Aussi j'utilise uniquement une page Facebook pour partager mes créations. J'y publie les photos de mes dernières compositions, et partage mon univers au travers de photos de lieux qui m'inspirent, d'objets...

Peux-tu nous en dire un peu plus sur le Marché "Créations en folie" ? 
C'est la 4e édition. Il regroupe des créatrices de la région, amateures pour la plupart et a pour but de les faire connaître auprès du public. Il s'agit aussi de permettre à une association, qui organise cet évènement et nous accueille, de récolter des fonds. C'est un échange et un partage. Chaque créatrice est recrutée selon ce qu'elle fait et son désir de partager ses idées et sa passion. Pour la deuxième fois, nous proposons aussi des ateliers créatifs: fabrication de sujets de Noël en pâte polymère et fabrication de cartes de voeux avec la technique du scrapbooking. Ces ateliers sont autant destinés aux enfants qu'aux adultes et ont pour but de faire connaître des techniques de loisirs créatifs. Le prochain marché a lieu le 30 novembre dans l'Hérault !

Quels sont vos objectifs ou vos souhaits pour le futur ? 
J'ai envie de continuer à créer, et de me faire connaître, sans pour autant oublier que cette activité est un loisir, car j'ai une activité professionnelle à temps plein et une famille.

Où peut-on acheter/voir vos créations ? 
En magasin à la boutique Mona Lisa à Colombiers (34)
et sur ma page Facebook Miss Steam.

Merci Miss Steam pour nous avoir fait découvrir votre univers. Bonne continuation !



En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site web